Menu

Un avocat en divorce à Evry exclusivement dédié à votre cause  !

Maître Dieng facilite la procédure de divorce grâce à son sens aigu de la négociation

Avocat divorce Evry - Maître Mahmadane Dieng

Entré en vigueur en 2005, le nouveau divorce nécessite les connaissances actualisées d’un avocat en droit de la famille. Il tient un rôle pacificateur au cours d’une procédure plus courte dont l’objectif est de rendre la rupture mois conflictuelle.

L’année 2017 a été marquée par l’entrée en vigueur du divorce par consentement mutuel sans juge. Le législateur a voulu désengorger les tribunaux en mettant en place la réforme qui se révèle par la même occasion bénéfique pour les parties. Une convention de divorce est alors signée par les avocats et leurs clients.

Le divorce par consentement mutuel remporte un succès croissant depuis plusieurs années. Il se démarque des trois autres formes de divorce (divorce pour faute, divorce pour altération définitive du lien conjugal, le divorce sur acceptation du principe de la rupture du mariage) par l’accord des époux sur le principe et les conséquences du divorce qui met fin au mariage.  Il s’agit d’une décision prise d’un commun accord entre les deux parties et de type non contentieux.

Economisez de l’argent et du temps avec le divorce par consentement mutuel

Obtenir une audience devant le juge des affaires familiales prend habituellement beaucoup de temps. Le recours à un divorce par consentement mutuel, qui fait partie du domaine de compétences de votre avocat en droit de la famille est préconisé pour faciliter le partage des biens, la garde des enfants et la question de la pension alimentaire. Votre avocat à Evry intervient également à Ris-Orangis, Corbeil-Essonnes et Viry-Châtillon.

Notez cependant que ce type de divorce n’est pas possible si un enfant mineur souhaite être entendu par le juge ou si l’un des époux est placé sous tutelle ou curatelle.

En France, une procédure de divorce par consentement mutuel prend à peu près trois mois. Il est possible de finaliser une telle démarche avec une audience unique devant le juge, et cela ne prend que quelques minutes. Les légers désaccords éventuels entre époux ou la question des biens immobiliers sont cependant à prendre en compte. En effet, en cas d’existence de bien indivis ou commun, la procédure de divorce par consentement mutuel ne pourra être déclenchée qu’une fois le bien vendu ou partagé par acte notarié.

Enfin, il est possible pour les deux époux de faire appel à un avocat unique dans le cas d’une procédure de divorce par consentement mutuel, ce qui implique des économies considérables.

01.86.65.78.25

Joignez votre avocat !

Consultez également :